Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10739/1352
Title: Inverted 'History': diplomacy, modernity, resilience
Authors: Datta Ray, Deep K
Keywords: Diplomacy
Europe
Modernity
India
Issue Date: 31-Dec-2015
Citation: CALIBAN 54, (2015): 124-146
Abstract: Aujourd'hui, la théorie veut que la diplomatie européenne marque le début de la modernité et soit le moyen d'atteindre le prix suprême qu'est l'utopie. Elle est comprise comme signifiant l'unité, contre une origine anarchique. La marque du succès de cette lecture linéaire et binaire de la diplomatie est bien sûr l'assimilation des nonmodernes.Toutefois, ce discours est sapé par le fait que la modernité s'abstienne de prendre en compte les archives coloniales. Celles-ci nous permettent de déterminer si la diplomatie moderne est réellement synonyme de diplomatie tout entière, en particulier dans les pays nonoccidentaux. Cet article étudie le cas de la diplomatie indienne pré- coloniale et analyse ce qu'il se passa lorsque la diplomatie moderne européenne arriva en Inde. Celle-ci se trouva confrontée à une diplomatie proto-moderne, et s'attacha non pas à la contraindre à l'assimilation, mais plutôt à s'assembler à elle. Ceci donne une signification accrue aux façons de faire non-modernes, et réduit le temps dont la modernité dispose pour moderniser ses "autres," rendant ainsi contestable le fait que la diplomatie d'aujourd'hui serait équivalente à la diplomatie moderne.
URI: https://www.researchgate.net/publication/312523392_Inverted_'History'_Diplomacy_Modernity_Resilience
http://hdl.handle.net/10739/1352
Appears in Collections:JGU Research Publications

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Inverted 'History' diplomacy, modernity, resilience.pdf290.55 kBAdobe PDFView/Open    Request a copy


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.